Nominee

Communication

 
 

Freitag
ad absurdum

L’exposition «Freitag ad absurdum feat. Frank et Patrik Riklin» présentée au Mudac Lausanne a traité, au moyen de «l’absurdisation de la chaîne de création Freitag» et du manifeste qui en est résulté, l’attitude de notre société face au comportement consommateur. Le projet ne prenait pas seulement place au musée, mais également dans l’espace public. Il touchait aux questions du recyclage et du surcyclage, de la participation et des cycles de production alternatifs. Le concept de communication de l’exposition reflète sa préoccupation, à commencer par le choix des matériaux et la mise en œuvre. La carte d’invitation à distribuer largement pouvait aussi être utilisée comme pochoir. De vieilles pancartes usées de tous genres ont été réutilisées pour présenter un message neuf, inscrit à l’aide de pochoirs, de couleurs, de feutres et d’un autocollant. La publication concernant l’exposition, pensée comme documentation du projet et proposée uniquement lors du finissage, peut être démontée et transformée en exposition pop-up à la maison.

Commentaire du nominateurs

Un concept de communication cohérent: une exposition promeut et fait de la publicité pour une attitude de façon fascinante, réellement participative. Avec leurs deux couches, original et nouvelle impression, les panneaux surimprimés font passer des messages particulièrement motivants, drôles et étonnants, qui expriment de façon originale le but du projet.