Winner

Fashion Design

 
 

Ottolinger

Derrière la jeune marque Ottolinger créée en 2015 se cachent deux designers suisses qui se sont rencontrées à l’Institut Mode Design de la HGK Bâle et travaillent aujourd’hui depuis Berlin. Leurs collections, présentées tout d’abord lors de la Fashion Week à Londres puis durant la Fashion Week de New York, ont fait sensation dans l’industrie. Le travail du duo se distingue par son approche non conventionnelle, fraîche et insolente. Leurs projets possèdent, comme elles le disent elles-mêmes, «un caractère orienté processus et ont une nature brute.» Elles travaillent de façon violente même avec les matières nobles: «Les textiles sont manipulés et déconstruits; déchirés, recousus avec des points grossiers, ou même brûlés. Un cycle de construction, déconstruction et reconstruction.» Mais la mode d’Ottolinger vise également la beauté – bien sûr pas la beauté classique: «Il s’agit pour nous d’une limite de la beauté qui laisse de l’espace à l’étrange et semble bizarre au premier regard.»

Commentaire du nominateurs

Avec leur projet commun Ottolinger, les jeunes designers Christa Bösch et Cosima Gadient ont retenu en très peu de temps une considérable attention internationale de la part des médias, pour leur mode déconstruite/reconstruite. Leurs projets ont une identité forte; ils sont expérimentaux, personnels, un peu bruts, et toutefois suffisamment professionnels pour pouvoir être présentés durant la Semaine de la mode de Paris.

Commentaire du jury


Le travail de nombreux jeunes designers de mode est insolent, non conventionnel et expérimental. Le projet Ottolinger impressionne en plus par le courageux radicalisme de son approche conceptuelle, la cohérence de la mise en oeuvre et la position clairement reconnaissable dans la collection. La grande attention suscitée par les projets de la jeune designer, jusqu’à peu encore complètement inconnue dans le monde de la mode, est un signe évident de la pertinence de son travail et de sa sensibilité aiguisée par rapport à l’esprit du temps.