Winner

Spatial Design

 
 

Slow Screen

Companies and core team members:


Etter Studio,
Digital Arts Association,
Solution, Greenliff


Christian Etter, Caroline Hirt, Johanna Taubenreuter,
Lucas Uhlmann, Thibault Brevet, Fidel Morf, Quang Thai


www.etterstudio.com
www.muda.co

Le MuDA – Museum of Digital Art à Zurich se trouve dans des pièces dans lesquelles la lumière du jour entre à flots grâce à des fenêtres de grande taille. Afin de créer à l’intérieur des conditions d’exposition adéquates, il s’est avéré indispensable de contrôler l’incidence de la lumière. L’utilisation de rideaux pour résoudre le problème ne semblait pas adaptée à l’orientation thématique du bâtiment. Slow Screen a été développé comme alternative – une installation cinétique qui s’étend sur 100 mètres carrés, la totalité des fenêtres de façade du musée. Il est composé de 805 pixels physiques sous forme de panneaux en aluminium pivotants pouvant être commandés individuellement, et dont l’angle d’inclinaison peut être modifié en continu à l’aide de moteurs. Il ne sert pas uniquement à réguler l’incidence de la lumière dans les pièces du musée. En dehors des heures d’ouverture, le Slow Screen devient un écran sur lequel s’affichent des animations, des motifs, des images ou des textes derrière la façade du musée, le tout par des mouvements lents.

Commentaire du nominateurs

Un projet innovateur qui combine des qualités pratiques, fonctionnelles, technologiques et poétiques. En particulier dans le contexte du Museum of Digital Art, le Slow Screen a une grande valeur communicative et peut ainsi contribuer de façon importante à l’identité de la jeune institution à but non lucratif.

Commentaire du jury    

L’installation cinétique Slow Screen séduit d’une part grâce à sa solution technique sophistiquée développée spécialement, et d’autre part grâce au fait qu’elle remplit parfaitement son rôle immédiat: le contrôle de la luminosité des pièces d’exposition du Museum of Digital Art. Toutefois, pour le jury, la qualité décisive de l’installation est sa valeur ajoutée communicative et esthétique, visible en dehors des heures d’ouverture du musée. Précisément lorsque le Screen, dans ses mouvements lents caractéristiques, transforme les fenêtres du musée en écran sur lequel s’affichent des motifs, des images et des textes, dont on regarde avec plaisir l’apparition graduelle puis la disparition.