facebook  instagram  newsletter

Nominee

Design Leadership Prize:
Focus Ageing Society

 
 

Neubau und Erweiterung

Konzept und Gebäude

Generationenhaus Neubad, Basel

Team Design:

Ackermann Architekt BSA SIA AG, Basel: Matthias Ackermann, Matthias Baumgärtner, Anna Fuchs, Philipp Hell, Elina Lecomte, Jean-Joël Schwarz, Okan Uluç, Monika Wetzel


www.ackermann-arch.ch


Team Client:

Ökumenischer Verein Generationenhaus Neubad, Basel: Daniel Suter, Martin Wieser, Dieter Bäni, Astrid Eberenz, Patrick Stirnimann,Dominik Lehmann


www.generationenhaus-neubad.ch

Les maisons intergénérationnelles sont des bâtiments résidentiels dans lesquels, grâce à différentes tailles de logements et à un aménagement sans barrières, ainsi qu’à une politique locative d’accompagnement, l’habitation de gens de différentes générations sous un même toit doit être favorisée: les familles avec enfants y ont leur place tout comme les personnes seules et les seniors. Dans l’extension de la maison des générations Neubad à Bâle, initiée par une association de soutien œcuménique, on a fait un pas supplémentaire: dans la partie nouvellement construite, un établissement de soins et une crèche seront exploités et formeront partie intégrante du projet. L’architecture de grande qualité du bâtiment soutient du point de vue créatif et conceptuel la rencontre et l’interaction voulues entre les générations par le biais d’offres de locaux à usage commun. L’établissement de soins et la crèche se trouvent au même étage et sont organisés dans un rayon autour de la cage d’escalier. Ainsi, des zones communes sont créées de manière ciblée à l’intérieur et sur les larges balcons. Le jardin du bâtiment, vers lequel presque tous les logements sont orientés, ainsi qu’un jardin d’hiver accessible à tous les résidents et résidentes, doivent être utilisés par la communauté et remplis de vie.


Comments of the nominators


L’idée de la maison intergénérationnelle connaît dans ce projet un perfectionnement réjouissant, dont nous espérons qu’elle fera référence. Une bonne organisation contribue considérablement à réaliser une préoccupation sociale comme l’inclusion. La proposition d’accélérer l’interaction entre gens de différentes générations grâce à des zones de locaux à usage commun est frappante. Il sera intéressant d’évaluer dans quelques années la viabilité de ce concept.