facebook  instagram  newsletter

Nominee

Rado Star Prize Switzerland
for Young Talents

Fashion Design

 
 

APOREEI
something from something

La créatrice de mode Beata Modrzynska, qui a terminé sa formation à la HEAD à Genève, qualifie les termes de transgression et de conversion de fondamentaux pour son processus de conception. Déjà dans le cadre de sa collection de diplôme, elle expérimentait avec l’application de contours du corps dans des vecteurs et des motifs. À partir de gestes spontanés, avec lesquels elle dessinait les contours de son propre corps, elle a développé un langage visuel caractérisé par des courbes et des mouvements ondulants. Pour les traduire en vêtements, elle a utilisé des coupes traditionnelles, mais aussi des constructions d’un charme amateur, ce qui crée une tension dialectique. Parmi les principales caractéristiques de sa collection figure le fait que la moitié des étoffes utilisées à cet effet proviennent d’upcycling ou d’anciens stocks. Beata Modrzynska se sent tenue dans son travail de créatrice par le besoin de ses clientes d’authenticité, d’imperfection et d’originalité. Elle partage ses projets en deux lignes de positionnement différent, pour ainsi tester leur résonance auprès des acheteuses. Tous les produits sont créés en Suisse et en Pologne, et les différents projets sont adaptés par la créatrice aux tissus disponibles.


Comments of the nominators

Beata Modrzynska a déjà fait sensation dans le milieu de la mode suisse avec sa collection de diplôme fantasque, qui a reçu le Prix d’Excellence de la fondation Hans Wilsdorf. Son approche de construction est architecturale et réfléchie. Elle prend la succession de «fashion thinkers» tels que Hussein Chalayan et Phoebe Philo et fait partie des espoirs de sa génération.